YPG et SDF acquitté des fausses accusations

306

La Commission de l’ONU sur la Syrie a publié un rapport officiel il y a quelques jours (13/03/2017) dans lequel il acquitte les forces des YPG et des SDF de déplacements forcés et de nettoyage ethnique des villages et communautés arabes de la région du Kurdistan syrien.

http://www.ohchr.org/Documents/Countries/SY/A_HRC_34_CRP.3_E.docx

Ce rapport réfute clairement les revendications d’Amnesty International qui avait produit un rapport largement connu et diffusé en 2015 dans lequel les YPG étaient accusés de discrimination, de nettoyage ethnique et de déplacement des communautés arabes.

A partir du jour de la publication du rapport, de nombreuses organisations de «gauche» ont repris ce rapport comme vrai et correcte. Les YPG, ces forces qui pour la plupart ont combattu pour la protection de tous les groupes ethniques et religieux, en particulier pour assurer la sécurité et le bien-être des communautés arabes ont été caractérisées comme étant une force “violente, oppressive et impérialiste/colonialiste” plutôt que le corps révolutionnaire, inclusif et démocratique qu’elle est.

Le mauvais rapport d’Amnesty Internationl a contribué à la propagande en cours contre le Kurdistan syrien, les Kurdes et les YPG. Il est profondément nuisible et a promu les ordres du jour et les intérêts de certains groupes et parties, en particulier en ce qui concerne la Turquie.

Si vous vous sentez solidaires avec les YPG-YPJ-SDF, distribuez conjointement ce rapport de l’ONU sur une grande échelle. Car rares sont les moment où la vérité est dite, c’est un privilège qui ne nous est malheureusement pas souvent offert.

Schermafbeelding 2017-03-16 om 23.53.17 Schermafbeelding 2017-03-16 om 23.53.35